Les critères de choix d’une assurance animaux

Une assurance animaux ne se choisit pas seulement selon le type de risque que vous aimeriez couvrir. Il existe un certain nombre de paramètres devant entrer en jeu avant de prendre une décision d’opter pour une formule donnée.

La prime à payer

En contrepartie de la couverture des risques liés à la santé ou aux actes d’un animal de compagnie, un contrat d’assurance animaux conduit au paiement d’une cotisation. Le versement se fait couramment par mois.

Son calcul se base sur le type, la race, l’âge, l’état de santé, mais il peut aussi être influencé par de nombreux facteurs. Avant de souscrire une assurance animaux, il est nécessaire de comparer la valeur qui lui correspond pour différentes formules et auprès de divers assureurs. Les prestations proposées permettent de différencier celles basiques et celles à plusieurs garanties.

Le fait de se renseigner auprès de divers établissements vous aide à avoir suffisamment d’information sur la question. Cependant, actuellement, il existe aussi un outil portant le nom de simulateur permettant de réaliser cette comparaison en quelques clics seulement sur internet. Le but de la considération de ce critère de choix est  que vous ne sortiez pas perdant dans cette transaction en payant plus et en ne recevant que peu d’indemnisation.

Vérifier le taux de remboursement

Avant de prendre une décision de se prémunir de certains risques à travers à une assurance animaux, il est également préférable de vérifier le taux auquel le remboursement sera effectué. Il est très variable en fonction de chaque formule proposée. Celui-ci se situe couramment entre 50 et 100 %.

Il dépend du contrat que vous envisagez de signer et il détermine également la prime à payer. Avant toute prise de décision d’opter pour une offre, il est important que vous sachiez faire balancer la somme à verser mensuellement et ce dont vous bénéficierez en cas de sinistre.

Par railleurs, le plafond de remboursement constitue une autre donnée à maitriser avant de vous orienter vers un produit dans une assurance animaux. La prise en charge en cas de survenance de risque est limitée à la valeur qui lui correspond.

Les animaux les plus assurés cette année

L’assurance animaux permet de couvrir une grande variété d’animal de compagnie. Ces bêtes se différencient par leur taille, leur race ou leur type. Cependant, les plus assurés d’entre eux sont les chiens et les chats si l’on se réfère à l’usage des comparateurs en ligne cette année.

Les animaux les plus couverts 

Les renseignements que les particuliers font entrer en souhaitant avoir un devis ont permis de déduire que les offres d’assurance animaux tournent surtout autour de certaines espèces. Les chiens occupent un pourcentage élevé sur le marché. En ce qui concerne les chats, ce sont ceux de gouttières qui prennent une part importante dans les demandes.

En outre, il faut savoir que la tendance actuelle est de prendre soin de son animal domestique que celui-ci soit de race ou non. L’assurance animaux n’intéresse que peu de gens qui disposent de lapins, de reptiles, de poisson, d’oiseaux ainsi que d’autres animaux.

Pourquoi couvrir les chiens et les chats ?

Il existe de nombreuses raisons qui expliquent que ce sont ces deux catégories de mammifères que les gens ont tendance à couvrir par une assurance animaux.

Dans un premier temps, sachez qu’il s’agit des deux êtres que les hommes aiment le plus avoir comme animal de compagnie. Actuellement, la France compte plus d’une dizaine de millions de chats et dans les environs de sept millions de chiens se répartissant au niveau de différents foyers.

Ensuite, ces bêtes demandent beaucoup de soins si leur propriétaire souhaite qu’elles restent en bonne santé. Elles ont besoin d’être vaccinées et si elles tombent malades, la consultation d’un vétérinaire s’impose pour les ausculter ou les examiner. Les accidents ne sont pas à supprimer de la liste car ils peuvent survenir n’importe quand.

Une assurance animaux permet d’être  remboursée en faisant des dépenses liées à chacune de ces situations.

La formule la plus choisie en assurance animaux

Soucieux de la qualité des soins apportés à leur animal de compagnie ou aux dommages qu’il risque de causer à un tiers, plusieurs gens souscrivent de nos jours une assurance animaux. Les formules proposées dans cette branche sont très variées et l’offre la plus choisie est celle modérée.

Les catégories de formules 

La souscription d’une assurance animaux permet d’accéder à divers types de prestations proposées par un grand nombre d’assureurs présents sur le marché. Néanmoins, nous pouvons principalement distinguer la formule modérée, celle intermédiaire et celle premium.

Ces offres partent des produits basiques, passent par ceux plus enrichis et se terminent par les opérations donnant accès à diverses garanties optionnelles. La prime à payer mensuellement varie dans chaque cas. C’est pareil pour ce qui est du plafond de remboursement.

Le premier type d’assurance animaux conduit jusqu’à environ 96 % de la demande sur le marché actuellement. Concernant la seconde catégorie de prestation, la part qu’elle occupe se limite aux alentours de 2 % seulement et pour la troisième elle se réduit approximativement à 1 %.

La cotisation et le remboursement

En assurance animaux, la race de la bête, son âge, les risques à couvrir influencent beaucoup le niveau de la prime à verser. Néanmoins, elle dépend surtout de la formule choisie et de la classe à laquelle elle appartient.

Logiquement, elle est plus basse pour une offre appartenant à la catégorie modérée et elle est plus élevée pour celle se trouvant parmi les produits premium. Ce qui explique en partie la volonté des gens à souscrire pour le premier groupe d’assurance animaux par rapport aux deux autres.

Le taux de remboursement varie également dans le même sens et en suivant ce même principe. Il se plafonne dans les environs de 1000 euros annuellement pour les offres modérées et de 2500 euros pour les formules premium.