Le lapin nain

Comme son cousin le lièvre, le lapin appartient à la famille des Lagomorphes. Il se différencie des autres rongeurs par la position et la forme de ses incisives. Quelles que soient son espèce et sa couleur, le lapin nain est un formidable animal de compagnie.

Caractère et comportement
Ce petit animal s’apprivoise facilement : naturellement calme, il est aussi tendre et facétieux.Vous pourrez de temps à autre le sortir de sa cage et l’observer gambader dans la maison. Les mâles se battent souvent entre eux.

Quelques chiffres pour mieux le connaître

Espérance de vie 5 à 7 ans
Gestation 28 à 34 jours (les jeunes naissent nus et aveugles, leurs yeux ne s’ouvrent qu’au bout de 10 jours)
Nombre de petits par portée par an 2 à 7
Sevrage 3 à 8 semaines
Poids de 600gr. à 1,5 kg pour un lapin de 30 à 50 cm.
Peut varier selon l’espèce et l’alimentation

 
Comment le manipuler ?
Evitez de le manipuler les premiers jours de son arrivée. Attrapez-le à deux mains, une sous la croupe, l’autre saisissant la peau du cou. Pour vous déplacer en sa compagnie, calez-le contre votre poitrine. Ne l’attrapez, ni le soulevez jamais par les
oreilles.

Son alimentation
Cet herbivore strict consomme 40 à 50 gr. de nourriture par jour : donnez-lui des granulés pour lapins nains et du foin.

A l’âge adulte, complétez son alimentation avec des légumes, des fruits et un bloc minéral à ronger. Une pierre à lécher comblera
ses besoins en sels minéraux.

Evitez les aliments trop humides, susceptibles de malmener ses intestins ; offrez-lui des friandises pour lapins nains dont il raffolera.

Les soins à lui apporter
• Nettoyez sa cage 2 à 3 fois par semaine.
• Brossez-le 1 fois par semaine.
• Changez régulièrement son eau.
• Ne lui donnez jamais de bain.
• Pour faire le plein de vitamines B, le lapin consomme naturel-
lement ses crottes molles faites la nuit.

Sa cage et les accessoires
• La cage du lapin nain doit être plus longue que haute, au minimum 80 cm de long, 49 cm de profondeur et 40 cm de hauteur.
• Disposez-la à l’abri de l’humidité.
• Tapissez-la d’une épaisse couche de litière avec du foin sec.
• Biberon pour l’eau, mangeoire, litière, aliment complet, foin, bûchettes à ronger et bloc de sel spécial rongeur prendront place dans cette cage que vous désinfecterez régulièrement avec un spray adapté.

Apprivoiser une perruche ondulée

Pour votre perruche, l’apprivoisement est facteur d’équilibre : moins peureuse, elle sera plus heureuse.

Votre douceur aura raison de ses craintes, les quelques astuces suivantes vous aideront à l’entraîner.

Choisissez de préférence une jeune perruche, qu’une seule et même personne se chargera dans un premier temps d’apprivoiser.

Commencez dès votre arrivée : placez-vous près de sa cage, parlez-lui et répétez son nom pour l’aider à se familiariser avec vous.

Au bout de quelques jours, vous pourrez entamer son entraînement.

Débutez tôt dans la journée, au moment où l’oiseau est frais et disponible. Installez-vous dans une petite pièce, la moins meublée possible : un espace réduit et un nombre de “perchoirs” limité vous éviteront de pénibles poursuites !

Avancez très lentement votre main dans la cage, puis poussez délicatement le ventre de votre perruche avec votre index : déséquilibré, votre oiseau devrait s’y agripper. Persévérez jusqu’à ce que votre perruche comprenne que votre doigt peut lui servir de
perchoir : votre oiseau sautera bientôt allègrement d’une main à l’autre et se posera même peut-être sur votre bras ou votre épaule…

Gardez toujours une voix douce et posée.
Ne prenez jamais votre perruche à pleine main, elle pourrait perdre confiance et devenir agressive.
Montrez-lui votre gratitude en lui offrant des friandises en récompense.

La perruche

Originaire d’Australie (perruche ondulée, royale, omnicolore, à croupion rouge ou Loris), d’Amérique du Sud (perruche moineau) ou d’Inde (perruche à collier), la perruche est un compagnon fidèle et enjoué.

Caractéristiques et comportement
La perruche se caractérise par son bec courbé, sa langue large et épaisse ainsi que ses longues griffes courbées. Elle ressemble étrangement à son “cousin” le perroquet. Cet oiseau aux coloris divers (bleu, jaune, vert, mauve, blanc…) s’adapte facilement à un nouvel environnement. Elle aime jacasser, imite plusieurs sons et se révèle une acrobate hors pair.

Quelques chiffres pour mieux la connaître

Espérance de vie 7 ans
Saison des amours la perruche peut se reproduire toute l’année
La ponte débute une semaine après l’accouplement, avec une moyenne de 4 à 5 œufs par couvée
L’incubation ou couvaison 18 jours
Les mues elle ne subit pas réellement la mue estivale, la perruche
retrouve son beau plumage à l’automne
Envol des jeunes 35 jours après la naissance

Son alimentation
Votre perruche est un granivore. Son “appétit de moineau” n’exclut pas la nécessité de lui offrir une alimentation variée : vous comblerez ses besoins en lui proposant des mélanges de graines, du régal, du millet en grappes, des baguettes aux différentes saveurs ainsi que des vitamines.

Pendant la mue, une pâtée d’élevage ou fortifiante complétera son menu. oiseaux du ciel ?

Les soins à lui apporter
• Nettoyez le fond de la cage 2 à 3 fois par semaine.
• Lavez l’abreuvoir et remplissez-le d’eau quotidiennement.
• Renouvelez la nourriture même si la mangeoire semble pleine.
Les perruches décortiquent les graines puis abandonnent
l’enveloppe vide.
• Nettoyez la mangeoire.
• Lavez le plateau, la cage et les accessoires avec un produit désinfectant spécifique.

Ce qu’il lui faut
Votre perruche aime les grands espaces : choisissez une cage spacieuse dotée de barreaux horizontaux, elle pourra y déployer ses ailes et s’y déplacer aisément à l’aide de son bec.

Optez pour un endroit exposé à la lumière naturelle (mi-ombre, mi-soleil) et à l’abri des courants d’air : vous y placerez sa cage en hauteur, car les mouvements au-dessus de sa tête l’effraient.

Evitez la cuisine, odeurs et vapeurs lui seraient néfastes, comme les emplacements bruyants (proximité d’une radio ou d’une télévision).

Placez les perchoirs de façon à ce que la queue de la perruche ne touche en aucun cas un autre perchoir ni le plancher de la cage. Préférez les perchoirs en bois.
Recouvrez-les de couvre-perchoirs qui permettront à votre oiseau de conserver ses griffes en bon état.

Perchoirs, couvre-perchoirs, abreuvoir, fond de cage et mangeoire, os de seiche, bloc minéral, et accessoires de jeu, représentent les accessoires indispensables à son bien-être.

Le canari

Le canari est originaire des Iles Canaries, de Madère et des Açores.

Il en existe trois grandes catégories :
•les canaris de posture
•les canaris chanteurs
•les canaris de couleur.

Caractère et comportement
Craintif à l’égard des autres oiseaux, le canari partagera cependant volontiers sa cage, sauf en période de reproduction.

Le mâle vous charmera avec son chant harmonieux et expressif.

Quelques chiffres pour mieux le connaître

Espérance de vie 8 à 10 ans, voire plus
Saison des amours commence au printemps (mi-mars) pour finir début juillet
La ponte commence une dizaine de jours après l’accouplement
(2 à 6 oeufs par nichée)
L’incubation ou couvaison 13 à 14 jours
Les mues le plumage se renouvelle chaque année
Envol des jeunes 14 jours après la naissance


 

Son alimentation
Votre canari est un gros mangeur de graines. Offrez-lui des mélanges spécialement élaborés pour lui, mais pensez aussi aux friandises (échaudés, biscuits, baguettes, cocktail aux fruits), crudités (laitue, chicorée, endive, cresson, mâche, carottes
râpées, etc.), fruits frais (pomme, poire, banane…) et os de sèche.

Mettez toujours à sa disposition de l’eau fraîche ainsi qu’une petite baignoire en été.

Lors des périodes de mue ou de couvaison, donnez-lui des compléments adaptés.

Les soins à lui apporter
• Placez dans le fond de la cage des feuilles sablées ou du sable.
• Nettoyez sa cage 2 à 3 fois par semaine.
• Donnez-lui des aliments adaptés à ses besoins.
• Faites couper ses ongles lorsqu’ils sont trop longs.
• Changez l’eau de l’abreuvoir et de la baignoire de votre petit compagnon le plus souvent possible.

Ce qu’il lui faut
Le canari est robuste, installez-le cependant dans une pièce suffisamment chauffée (15 à 18°C). Choisissez un endroit exposé à la lumière naturelle (mi-ombre, mi-soleil) et à l’abri des courants d’air : vous y placerez sa cage en hauteur, car les mouvements au-dessus de sa tête l’effraient.
Evitez la cuisine, odeurs et vapeurs lui seraient néfastes, comme les emplacements bruyants (proximité d’une radio ou d’une télévision).

Dimensions minimales de la cage :
• pour un canari : 40 X 20 X 30 cm,
• pour un couple : 60 X 40 X 50 cm.

Disposez-y des accessoires (perchoir, balançoire, mangeoire, baignoire, abreuvoir, porte-fruits).

Le chat Siamois

Le Siamois fait la différence par son élégance de tous les instants, grâce à son corps longiligne et à sa tête triangulaire. Il est sociable et aime la compagnie, sous peine de déprimer. Il est aussi très bavard. Frileux, il aime la vie en appartement.

Des précisions sur son caractère Ils sont très proches de leur maître et peuvent même tomber malade, de chagrin, s’ils ne le voient plus. Le siamois est exclusif et, même si il peut apprécier tous les membres de la famille, il n’a qu’un maitre. Certaines personnes disent “converser” avec leur chat siamois, tellement ce dernier est bavard.
Ils sont doués pour le bruit : ils peuvent miauler assez fort pour rivaliser avec un feu ou les équipements de sauvetage.
Ils ont aussi la particularité de pouvoir rapporter les jouets qu’on leur lance, mais il ne faut pas s’attendre à ce que ce soit aussi régulier qu’un chien. Autre particularité : c’est une des seules races de chats qui accepte de marcher en laisse…

 

Fiche d’identité
Taille
moyenne
Poils
courts
Queue
longue et fine
Caractère
affirmé et dynamique ; il est aussi très bavard
Spécificités
grâce aux croisement (autorisés !), il existe aujourd’hui un très grand panel de couleurs

Le chat British Shorthair

Comment ne pas être attendri face à sa bonhommie ? Si la variété à poils longs du British (“Longhair”), n’est pas encore reconnue partou dans le monde, ces deux versions sont souvent appréciées en bleu (couleur grise à reflets bleutés), même s’il existe d’autres couleurs.

Fiche d’identité
Taille
moyenne à grande
Poils
courts ou longs
Queue
Courte et arrondie
Caractère
Apaisant, présent sans être envahissant. Sociable avec ses congénères et les chiens.
Spécificités
la femelle est plus fine




Le chat Persan

Chat de race le plus connu de tous, le persan plaît pour sa face aplatie et pour sa fourrure moelleuse. Les robes unies peuvent être diverses (blanc, noir, crème, rouge, bleu…) sans oublier les variantes (tachetées, moirées, panachées)..

Fiche d’identité
Taille
petite
Poils
Très longs
Queue
Courte et fournie.
Caractère
Calme.
Spécificités
“chat canapé”, demande une attention de tous les jours pour l’entretien de sa fourrure.


Des précisions sur son caractère

Le persan est un chat calme, qui aime particulièrement les coussins moelleux ou, à défaut, les genoux de son maitre. Casanier, c’est un bon chat d’appartement, mais il peut aussi avoir envie de se dépenser de temps en temps dans le jardin et est tout à fait capable de chasser, de grimper aux arbres etc…Il est très affecteux et attaché à ses maitres mais aussi fier et peu sociable.
Le persan miaule rarement, d’une voix douce. Seuls bémols : sa santé fragile et l’entretien qu’il demande. Il faut surveiller son alimentation (il est sujet à l’embompoint), le brosser quotidiennement et nettoyer régulièrement ses yeux et son nez, souvent fragiles.

patron pour tricoter un manteau ou un pull de chien

Vous êtes nombreux à chercher un patron pour tricoter un manteau à votre chien en ces périodes de grands froid.
PULL POUR CHIEN
8 à 10 kgs – 12 à 15 kgs

Fournitures
Qual. MAGIC,
Chaume = 3-4 pel.,
aig. n° 5 et 5,5,
2 aig. aux.

Points employés
COTES 2/2, aig. n° 5.

JERSEY ENV., aig. n° 5,5.

COTE FANT., aig. n° 5,5. Sur 1 m.
1er rg (endr. du trav.) : 1 m. glis. en la prenant à l’env., fil sur l’env. du trav.
2ème rg : env. Répéter ces 2 rgs.

TORSADE A, aig. n° 5,5. Sur 7 m.
1er rg (endr. du trav.) : 2 m. env., 1 m. croisée à droite sur 2 m. endr. (= glis. 2 m. sur 1 aig. aux. derrière le trav., tric. la m. suiv. endr., puis les 2 m. de l’aig. aux. à l’endr.), 2 m. env.
2ème-3ème et 4ème rgs : tric. comme les m. se présentent.
5ème rg : repr. au 1er rg.

TORSADE B, aig. n° 5,5. Sur 10 m.
1er rg (endr. du trav.) et 3ème rg : 2 m. env., 6 m. endr., 2 m. env.
2ème rg et ts les rgs pairs : tric. comme les m. se présentent.
5ème rg : 2 m. env., 6 m. croisées à droite (= glis. 3 m. sur 1 aig. aux. derrière le trav., tric. les 3 m. suiv. endr., puis les 3 m. de l’aig. aux. à l’endr.), 2 m. env.
7ème-9ème et 11ème rgs : 2 m. env., 6 m. endr., 2 m. env.
13ème rg : repr. au 5ème rg.

TORSADE C : comme la torsade B mais au 5ème rg : 2 m. env., 6 m. croisées à gauche (= glis. 3 m. sur 1 aig. aux. devant le trav., tric. les 3 m. suiv. endr., puis les 3 m. de l’aig. aux. à l’endr.), 2 m. env.

CHEVRONS, aig. n° 5,5. Sur 13 m.
1er rg (endr. du trav.) : 6 m. endr., 1 m. env., 6 m. endr.
2ème rg et ts les rgs pairs : tric. comme les m. se présentent.
3ème rg : 4 m. endr., 5 m. croisées à gauche (= glis. 2 m. sur 1 aig. aux. devant le trav., glis. la m. suiv. sur la 2ème aig. aux. derrière le trav., tric. les 2 m. suiv. endr., la m. de la 2ème aig. aux. à l’env., puis les 2 m. de la 1ère aig. aux. à l’endr.), 4 m. endr.
5ème rg : 3 m. endr., 2 m. croisées à droite sur 1 m. env. (= glis. 1 m. sur 1 aig. aux. derrière le trav., tric. les 2 m. suiv. endr. puis la m. de l’aig. aux. à l’env.), 1 m. env., 2 m. croisées à gauche sur 1 m. env. (= glis. 2 m. sur 1 aig. aux. devant le trav., tric. la m. suiv. env., puis les 2 m. de l’aig. aux. à l’endr.), 3 m. endr.
7ème rg : 2 m. endr., 2 m. croisées à droite sur 1 m. env., 3 m. env., 2 m. croisées à gauche sur 1 m. env., 2 m. endr.
9ème rg : 1 m. endr., 2 m. croisées à droite sur 1 m. env., 5 m. env., 2 m. croisées à gauche sur 1 m. env., 1 m. endr.
11ème rg : 2 m. croisées à droite sur 1 m. env., 1 m. env., 2 m. endr., 1 m. env., 2 m. endr., 1 m. env., 2 m. croisées à gauche sur 1 m. env.
13ème rg : repr. au 1er rg.

Echantillon
Un carré de 10 cm dans les différents points = 22 m. et 24 rgs.
Important : Tric. avec des aig. plus fines si vous obtenez moins de m. et de rgs que sur cet échantillon. Tric. avec des aig. plus grosses dans le cas contraire.

Réalisation
DOS : Monter 66-74 m. aig. n° 5. Tric. 3 cm (8 rgs) côtes 2/2. Cont. comme suit aig. n° 5,5 en répart. 9 augm. au 1er rg (= 75-83 m.) : 4-8 m. jersey env., * 1 m. côte fant., 7 m. torsade A *, tric. 2 fs de * à *, 1 m. côte fant., 10 m.
torsade B, 13 m. chevrons, 10 m. torsade C, tric. 2 fs de * à *, 1 m. côte fant., 4-8 m. jersey env.

Haut des pattes : A 15-19 cm (36-46 rgs) de haut. tot., rab. de ch. côté ts les 2 rgs 1 fs 2 m., 1 fs 1 m. Cont. droit sur les 69-77 m. rest. A 24-30 cm (58-72 rgs) de haut. tot., cont. 8 cm (20 rgs) côtes 2/2 aig. n° 5 en répart. 15 dim. au 1er rg. Rab. les 54-62 m. rest. en 1 fs.

VENTRE : Monter 24-28 m. aig. n° 5. Tric. 3 cm (8 rgs) côtes 2/2. Cont. jersey env. aig. n° 5,5 en augm. 1 m. au 1er rg (= 25-29 m.).
Haut des pattes : A la même haut. et comme au dos. Il reste 19-23 m.
A 24-30 cm (58-72 rgs) de haut. tot., cont. 8 cm (20 rgs) côtes 2/2 aig. n° 5 en dim. 1 m. au 1er rg. Rab. les 18-22 m. rest. en 1 fs.

BORDURES DE PATTES (2) : Monter 32-38 m. aig. n° 5. Tric. 4-6 cm (10- 14 rgs) côtes 2/2, laisser en attente.

FINITIONS : Assembler les 8 cm côtes 2/2 du haut du dos et du ventre. Poser au point de mailles les bordures au bord du haut des pattes. Term. les coutures.